Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2018

Citation

PHO83276cf4-2ecb-11e4-aa0e-39ce8f34c291-805x453.jpg"Peu importe le voyage, seul compte le récit qui en est fait". Adrien Bosc dans "Capitaine" cité par Télérama n°3579

26/03/2018

Citation

Empowering-Essayist-ART_0.jpg" Rire souvent et sans restriction ; s'attirer le respect des gens intelligents et l'affection des enfants ; tirer profit des critiques de bonne foi et supporter les trahisons des amis supposés ; apprécier la beauté ; voir chez les autres ce qu'ils ont de meilleur ; laisser derrière soi quelque chose de bon, un enfant en bonne santé, un coin de jardin ou une société en progrès ; savoir qu'un être au moins respire mieux parce que vous êtes passé en ce monde ; voilà ce que j'appelle réussir sa vie. "

Ralph Waldo Emerson

18/09/2017

Citation

george-rr-martin.jpgJe dis souvent qu’il y a deux types d’écrivains. Il y a l’architecte, qui est le premier type. L’architecte, comme s’il dessinait une maison, conçoit tout le roman d’un coup. Il sait combien de pièces il y a aura, de quoi sera fait le toit, quelle sera la hauteur du bâtiment, où seront cachés les tuyaux et où sortiront les prises électriques dans chaque pièce. Tout ça avant de planter le premier clou. Tout est là dans le plan.

Et puis il y a le jardinier, qui creuse un trou dans la terre, y plante la graine, l’arrose avec son sang, et voit ce qui sort. Le jardinier sait certaines choses, il n’est pas entièrement ignorant. Il sait s’il a planté un chêne, du maïs, ou un chou-fleur. Il visualise la forme générale que ça prendra, mais beaucoup dépend du vent, de la météo, du sang qu’il lui donnera, etc.

Aucun écrivain n’est purement architecte ou jardinier, mais la plupart tire d’un côté ou de l’autre. Je suis bien plus un jardinier.

George R. R. Martin

Cité par le le blog Allez vous faire lire

31/08/2017

Citation

El-Doctorow-in-2005.-009.jpg E. L. Doctorow (1931-2015)

 

"Écrire un roman, c'est comme conduire la nuit. Vous ne voyez du paysage que vous traversez que ce qu'il y a dans la lumière des phares."

                                        E. L. Doctorow cité par Nathan Hill dans Télérama n° 3529 (30/08/17).

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

06/06/2017

Vient de paraitre !

mjln0355.jpegLa douzième enquête de Scarlett (et Watson), dans le numéro de juin de MJL (Moi Je Lis, pour les ignares qui l'ignorent). And last but not least, comme d'hab, illustrée par Mélanie Allag !

30/04/2017

Citation

CPF10005831.jpg"La littérature nous permet de mener une double existence. celle que nous vivons (sans la voir) et celle que nous voyons (sans la vivre). Il arrive que les deux se confondent et c'est le bonheur."

Roger Vrigny dans "Le Besoin d'écrire", Grasset, 1990

23/04/2017

Citation

Capture d’écran 2017-04-09 à 15.46.17.png"Imagine que l'art ait disparu. Plus de livres, plus de tableaux, plus de musique, plus rien. Les hommes seraient aveugles. Les hommes ne se verraient plus, ils ne sauraient plus où ils sont, où ils vont."

Louis Guilloux cité par  Roger Vrigny dans "Le Besoin d'écrire", Grasset, 1990

17/04/2017

Citation

Jules_Renard.jpg"Dès qu'une vérité dépasse cinq lignes, c'est du roman." Jules Renard, cité par Delphine de Vigan dans D'après une histoire vraie.

Citation

8958024-emmanuel-carrere-je-me-passe-tres-bien-de-dieu.jpgOn ne doit écrire que les histoires que personne d'autre ne pourrait écrire. Emmanuel Carrère cité par Juan F. Thompson, dans Elle du 14 avril 2017.

16/04/2017

Citation

AVT_Louis-Guilloux_8215.jpg"Est-il nécessaire d'écrire ce que j'écris ? Non, bien sûr, mais la question n'a pas de sens, puisque j'écris."

Louis Guilloux cité par  Roger Vrigny dans "Le Besoin d'écrire", Grasset, 1990

Enregistrer