Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Pages intérieures du carnet

CArnet Micha-1c.jpgCArnet Micha-2c.jpgCArnet Micha-5c.jpg

27/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Voici le carnet de dessin de Micha

carnet Micha-couv001+.jpg

26/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Une représentation de Giselle.b_3.jpg

25/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Un des personnages du roman : la Grande duchesse Tatiana...

tatiana-finlande-154b0da.jpg

24/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Et celle-ci...Rozdmer1938babcia.jpg

23/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Celle-là également.steinberg01.jpg

22/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Et celles-ci également.meeting-a-kronstadt-en-1917.jpgMilices_Petrograd_1917.jpgp09_oktober_11__800_x_600_.jpgT050851A.jpg

21/09/2012

Dans la nuit blanche et rouge

Voici quelques images qui m'ont accompagné pendant l'écriture de ce roman.38a2d730.jpg141.jpg19170223-RussiaStPetersburgIWD.jpgfebruary191729.jpgimages.jpgjuly1917.jpg

23/08/2012

Dans la nuit blanche et rouge

DansLaNuit-75DPI.jpgUn nouveau roman à paraitre en septembre aux éditions des Grandes Personnes.

 

Pétrograd, février 1917. Dans une Russie tsariste où grondent la famine et le mécontentement, la jeune comtesse Tsvetana Kolipova rêve d’un monde plus juste. Lors d’une représentation au Théâtre Marjinsky, la jeune fille découvre un secret familial qui va balayer ses repères et la propulser dans le tourbillon de la Révolution.

 

Des premières émeutes populaires à l’exécution du Tsar et de sa famille, Tsvetana cherchera ainsi à retrouver la trace de sa demi-sœur, Natacha, dont tout la sépare ; à mettre la main sur un bijou aux vertus surnaturelles pour lequel certains seraient capables de tuer et, plus que tout, à rejoindre Roman Vrabec, ce jeune homme sans âge dont le destin semble irrémédiablement lié au sien...

 

20/08/2012

Citation

Par le biais de la lecture, grâce à elle, "J'ai embelli ma vie de jours que je n'ai pas vécus", écrit Pascal Quignard dans Les tablettes de buis d'Apronenia Avitia.

Extrait d'un article de Nathalie Crom dans Télérama 3259 de juin 2012.